Facilitation graphique

Menu

Très courte théorie de la communication

Étymologie (oh non pitié pas ça !)

Chez THINK N’ LINK, on adore l’étymologie car cela nous permet de revenir aux sources de mots et concepts qui sont très souvent déformés au fil du temps par des usages grossiers ou réducteurs.

Le mot « communication » vient du verbe latin « communicare » qui signifie « mettre ou avoir en commun » : tout est dit.

La théorie de la communication revisitée visuellement

La communication est l’action de transmettre des informations (idées, concepts, connaissances…) à quelqu’un, ou, s’il y a un échange, de les mettre en commun. Si on devait faire un dessin de cette théorie, ça pourrait ressembler à ça :

La théorie de la communication schématisée. Dessin de thinklink 2021 (CC BY 4.0)

L’émetteur = la personne qui a un truc super important/intéressant à transmettre : ses idées, ses connaissances, ses arguments.

Les récepteurs = les personnes qui s’attendent (ou pas) à avoir de l’information, intéressante/importante (ou pas selon elles). Ici le « ou pas » a une importance indéniable dans la future stratégie de l’émetteur sur :

Le message = le truc super important/intéressant à transmettre.

Le code = le langage dans lequel le message va être traduit. Cela peut être du verbal, de l’écrit, du visuel, des odeurs, de la gestuelle…

Le canal de transmission = le format de la communication. Dans le cas qui nous intéresse: un mail, un flyer, une fresque murale, une newsletter, une vidéo, un post…

Le contexte = il englobe le lieu d’où le message est transmis et celui où il est accueilli, mais aussi le contexte socio-économique dans lequel l’émetteur et les récepteurs se situent. On va choisir des codes et canaux de transmission de transmission différents en fonction du contexte de libération du message et de l’objectif que s’est fixé l’émetteur.

Des services adaptés à vos objectifs

THINK N’ LINK oriente ses services en fonction du « mettre » ou « avoir » en commun. Nous utilisons la théorie de la communication pour définir clairement vos objectifs, votre public, la forme et le contenu de votre message :

La communication visuelle : transmettre vos idées

Si votre objectif est de transmettre un message, mettre à disposition de votre public vos idées, vous avez besoin de communication visuelle.

La communication visuelle permet de donner à voir vos idées, de les transmettre et de la mémoriser. Dessin de thinklink 2021 (CC BY 4.0)

La collaboration visuelle : avoir en commun, co-construire des idées

Si votre objectif est d’échanger, de confronter, de construire des idées en groupe, vous avez besoin d’outils de collaboration visuelle.

La facilitation graphique permet de voir et d'avoir vos idées en commun, de les co-construire. Dessin de thinklink 2021 (CC BY 4.0)

Ce n’est pas plus compliqué que cela !

Et vous que voulez-vous faire aujourd’hui ?